Aller au contenu principal

Micro-crèche intercommunale Les P'tits Loups : début des travaux

Tulle Agglo
POse première pierre micro-crèche Les P'tits Loups

Samedi 7 avril, les élus locaux ont procédé à la pose symbolique de la 1ère pierre de la micro-crèche intercommunale Les P'tits Loups à Saint-Germain-les-Vergnes, premier bâtiment public à énergie positive dans le département.

 

Créée par l'association de parents Les P'tits Loups en 2010, la micro-crèche est devenue une structure intercommunale en 2012 suite au transfert de la compétence petite enfance à Tulle agglo. Offrant 10 places, en accueil régulier, occasionnel ou d'urgence, la micro-crèche permet de répondre au besoin de proximité des parents. Située dans le bourg, dans des locaux jouxtant La Poste, elle accueille 27 enfants du lundi au vendredi.

 

Pourquoi construire un nouveau bâtiment?

La construction d’une micro-crèche est nécessaire afin de permettre aux agents et aux enfants de bénéficier d’une structure à la hauteur du service apporté. Les locaux actuels, relativement restreints, n’offrent pas de possibilités d’aménagements. Suite à la construction d’un bâtiment neuf pour accueillir la micro-crèche Pom' d'Api à Seilhac en 2014, il était important pour l’agglo d’apporter le même niveau de service sur Saint-Germain-les-Vergnes.

 

Le choix d’un bâtiment à énergie positive
Dès évocation du projet de construction, l’agglo a souhaité s’engager pleinement dans une démarche environnementale. Il s’agit d’un projet innovant répondant à un écolabel de certification « bâtiment à énergie positive (BPOS) ». Ce label prend en compte la conception du bâtiment, les matériaux et plus généralement le fonctionnement de la structure.

Thumbnail

 

Un bâtiment à énergie positive (BPOS) est un bâtiment dont le bilan énergétique global est positif, c'est-à-dire qu’il produit plus d’énergie (thermique ou électrique) qu’il n’en consomme. La micro-crèche sera donc un bâtiment basse consommation qui produira par les énergies renouvelables plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

 

Parmi, les choix techniques pour obtenir le label BPOS :

• Le bâtiment sera constitué de grandes baies vitrées sur sa façade sud afin de bénéficier de la chaleur des rayons du soleil l’hiver. Un grand débord de toit est également prévu afin de casser la chaleur en été.
• Les façades seront sur-isolées avec des panneaux en particules de bois.
• La toiture végétalisée sera en partie composée de panneaux photovoltaïques.

• Une pompe à chaleur thermique produira le chauffage et l'eau chaude des sanitaires.
 

 

L'ouverture de la micro-crèche est prévue pour le 1er semestre 2019.

Le coût total du bâtiment s'élève à 469 373 €, dont un surcoût label BPOS estimé à 100 000 €. L'agglo est soutenue par l'Etat au titre de la DETR à hauteur de 168 260 € et par la CAF de la Corrèze, avec 30 000 € de prêt à taux zéro et 20 000 € de subvention.