Aller au contenu principal

Du pont de la barrière au pont de Souilhac

Du pont de la barrière au pont de Souilhac

 

  • Plus de 5000 poissons sauvés grâce à une pêche électrique

Mardi 21 août, la Fédération de pêche de Corrèze et le Conservatoire des espaces naturels du Limousin, avec l’aide de bénévoles et des services de Tulle agglo, ont organisé une pêche électrique. Dans la perspective des travaux (où pelles mécaniques et gros engins vont intervenir directement dans le lit de la rivière), une pêche de sauvegarde était indispensable afin de limiter au maximum les pertes en poissons dans la rivière.

 

 

  • Le programme des travaux

 

Les travaux vont s’étaler entre fin août et fin octobre 2018.

 

Objectifs de cette tranche : restaurer la continuité écologique en arasant le seuil de Souilhac, en restaurant le lit de la rivière et en réaménageant les berges.

 

Une 1ère étape consistera à construire les rampes d’accès au lit de la rivière afin que les engins mécaniques puissent travailler en toute sécurité. Un morceau du seuil de Souilhac sera alors détruit à la fin du mois d’août afin d’abaisser au maximum le lit de la rivière et ainsi laisser passer les camions pour accéder à la berge opposée et aux murs de soutènement.

 

Le confortement de ces murs constituera la phase la plus importante du chantier. Des géotechniciens établiront ainsi un diagnostic afin de savoir si un enrochement naturel est suffisant ou si des maçons doivent consolider les pieds de murs. Les aménagements seront assez similaires à ceux de la tranche précédente dans la traversée de Tulle à savoir la création d’épis rocheux sur la rive droite et la suppression des renouées du Japon, qui sont des espèces invasives. Un belvédère devrait également être créé au niveau des anciens vannages.

 

Les travaux, sur lesquels Tulle agglo a désigné Biotec comme maître d’œuvre et Eiffage comme entreprise mandataire, généreront beaucoup moins de nuisances que la tranche précédente. Pour les automobilistes, la circulation de l’avenue Alsace Lorraine, aux abords de la station Total est restreinte afin de faciliter le passage des camions de chantier.

 

 

En vidéo